Revue de Presse

Annals of Emergency Medicine

May 2018.

Accès Intra-osseux versus IV dans la prise en charge des arrêts cardiaques.

Takahisa Kawano, et al. Vancouver. takahisa.kawano@ubc.ca

Sur un panel de 13000 patients ayant présenté un arrêt cardiaque extra-hospitalier, les auteurs ont déterminé un sous groupe de 660 sujets ayant été pris en charge par pose d’une voie intra-osseuse. Le taux de survie avec un état neurologique correct a été de 1,5% dans ce sous-groupe versus 7,6% dans le groupe général traité avec accès veineux classique.

 

Facteurs associés à la survie d’un arrêt cardiaque dans le groupe d’étude Pan-Asian (PAROS)

Marcus Ong, et al.Tokyo. marcus.ong.e.h@sgh.com.sg

Plus de 60 000 patients ont été inclus dans l’étude PAROS. L’action initiale d’un témoin, un temps de réponse des secours inférieur à 8 minutes, une défibrillation précoce sont des facteurs favorables. Une gestion avancée des voies aériennes est, par contre, liée à une évolution plus défavorable.

 

June 2018.

Echelle verbale numérique chez l’enfant

Daniel S. Tsze, et al. Columbia. dst2141@columbia.edu

L’échelle verbale numérique est largement utilisée pour évaluer l’intensité d’une douleur chez l’enfant. Les auteurs ont souhaité en valider la pertinence sur un panel d’enfants âgés de 4 à 17 ans. Elle ne s’avère fidèle qu’à partir de l’âge de 6 ans. En dessous, il vaut mieux se fier à l’utilisation des 6 faces schématiques allant du sourire à la grimace.

 

Modification du niveau de lactates après hémodialyse chez les insuffisants rénaux.

Justin J. Hourmozdi, et al. Michigan. jhourmoz@icloud.com

La prévalence d’un niveau de lactate supérieur à 1.8 mmol/L est de 17% avant dialyse. Elle diminue de 30% environ après la dernière séance.  Ceci peut induire en erreur  (faux négatif) le clinicien, si le patient souffre aussi d’un sepsis.

 

La prescription de Tétracaïne comme topique pour abrasion de cornée est elle sûre ?

Neil Waldam, et al. NouvelleZélande. neil.waldman@southerndhb.govt.nz

A l’analyse d’une cohorte de plus de 1000 patients suivis 24h après administration de Tétracaïne sur la cornée, pour traiter la douleur, les auteurs avancent que cette prescription ne présente aucun effet secondaire notable.

 

Take home message

 

Existe t-il des signes cliniques spécifiques pour diagnostiquer une pneumonie chez l’enfant ?

Michael Gottlieb. Scott Heinrich. Recherche sur EMBASE.

Chez les enfants de moins de 5 ans, il n’existe pas de signes cliniques permettant de différencier une pneumonie d’autres pathologies respiratoires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s