Dans la presse

Annals of Emergency Medicine.

Vol.70. N°3

Ropivacaine en injections intramusculaires paracervicales pour chépalées chez l’enfant.

Susan K. Yaeger, et al. Pittsburgh.

Au décours de cette étude randomisée ropivacaine versus placebo, les auteurs concluent que cette thérapeutique n’est efficace que chez un enfant sur trois. La même efficacité est notée avec une injection de sérum salé !

 

Arrêt de la réanimation après un arrêt cardiaque extrahospitalier.

Brian Gruneau, et al. Vancouver.

Pour faciliter la édcision d’arrêt d’une réanimation post arrêt cardiaque, une régle a été édictée : TOR Rule (Universal Termination of Resuscitation Rule. Trois critères la composent, arrêt sans témoin, pas d’indication de choc électrique, pas de reprise d’une circulation spontanée. Les auteurs ont analysés 6 994 dossiers d’arrêt cardiaque préhospitalier. La TOR rule, dans ce panel, a faussement indiqué un arrêt des gestes de réanimation dans 2,1% des cas, lorsqu’elle était appliquée après 6 minutes. Il paraît judicieux de prolonger ce délai avant de l’appliquer !

 

Take-Home Message

 

L’addition d’agents anticholinergiques à des bétâ 2 agonistes améliore la fonction respiratoire (-6, 4%), mais est aussi associée à une augmentation d’effets secondaires (bouche sèche, anxiété).

Revue de la littérature par Michael Gottlieb, et Matthew J. Kuhns

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s